© 2018 admin@elevagevuilliot.com
Accueil
Historique
L'exploitation
Le troupeau
Race Ile de France
Actualités
Palmares (1986-1996)
Palmares (1997-2010)
Palmares 2011-2017
Champions de l'élevage
Salons 1
Salons 2
Galerie Photos
Où sommes-nous?
Contact

      

Historique et implantation:

L'Ile de France est issue d'un croisement débuté en 1832 des reproducteurs Dishley (race anglaise) et des brebis mérinos de Rambouillet qui sera fixé dans les années 1890. Elle eut une forte implantation dans les plaines céréalières autour de la capitale d'où son nom, car elle permet une bonne valorisation des sous produits agricoles (pulpes de betteraves...).

Actuellement, la race Ile de France est présente sur les 5 continents. Elle se trouve dans toutes les zones d'élevage et principalement en France en Picardie, Champagne Ardennes, Bourgogne et dans le Centre. Elle est exploitée tant en race pure qu'en croisement. Le cheptel français est estimé à 240 000 femelles. Aujourd'hui, il y a 10 000 brebis en sélection pour 50 séléctionneurs.

 Caractéristiques de la race:

La race possède de nombreuses qualités:

1=> Très bonne conformation:

Actuellement, l'effort est mis pour avoir des animaux avec de la viande sans toutefois négliger le gabarit des animaux. Les éleveurs sont payés selon la conformation des carcasses en boucherie. Les agneaux sont abattus à l'âge de 3-4 mois pour un poids de carcasse moyen de 21 kg.

2=> Vitesse de croissance élevée:

Les agneaux bénéficient de la valeur laitière des mères avec des gains moyens quotidiens élevés (cf tableau).

3=> Une bonne prolificité:

L'Ile de France possède un bon taux de prolificité aux alentours de 180%, ce qui permet de combiner une bonne valeur laitière et une bonne conformation, et d'être l'une des seules races pures, qui allient toutes ses qualités.

4=> Aptitude au désaisonnement et souplesse d'élevage:

La race s'adapte bien aux différents climats et aux différents modes d'élevage: bergerie, semi bergerie et plein air. Elle se dés-saisonne bien, c'est à dire qu'elle prend le bélier toute l'année, et en particulier en contre saison (printemps, été) des autres races. Ceci permet de pouvoir planifier son agnelage à une période creuse dans une exploitation, pour valoriser de la main d'oeuvre. De plus, cela permet de faire une conduite accélérée: 3 agnelages en 2 ans. C'est grâce à cette précieuse qualité que peuvent naître des agneaux toute l'année.

5=> Une laine de qualité: 

De part son origine du mérinos, la race a conservé ses qualités de race à laine. Les brebis produisent entre 3 et 4 kg de laine par an, les béliers entre 4 et 6 kg, pour une finesse de laine de 25 à 30µ.

Toutes ses qualités additionnées font de la race Ile de France l'une des races les plus compétitives à tous les niveaux de la filière (de l'éleveur au consommateur). De plus, cette race s'utilise également beaucoup en croisement d'autres races grâce à ses qualités maternelles et bouchères.

         

La race Ile de France